Alive ! It’s alive !

2 min read

J’aurais pu intituler ce billet “ça remue ça bouge ça grouille” mais bon.

Gene Wilder s'écrit "It's alive" dans Young Frankestein

Oui je sais, c’est un refrain connu…

Il y a du neuf par ici, alors je vous raconte. Beaucoup de choses vont se mettre en branle dans les mois à venir. Beaucoup de choses un peu effrayantes, parce que l’inconnu est effrayant, et surtout très stimulantes, parce que la découverte est stimulante. Je vais dévoiler tout ça progressivement, au fur et à mesure de leur mise en place.

Un peu de cosmétique

Vous l’aurez remarqué, le site a changé de tête, un peu. Il y a fort à parier que les papiers peints seront ainsi refaits de temps à autre, histoire d’apporter de la fraîcheur et du renouveau.

J’ai également remis d’aplomb les connexions avec mes deux comptes Twitter. Le premier, c’est un peu de causette, une manière pour moi de suivre l’actualité du monde et des gens qui m’intéressent.

Une histoire par jour

Mon second compte Twitter vous intéressera peut-être davantage (d’ailleurs je l’ai mis en premier dans l’interface – vous suivez ?). J’y publie quotidiennement une histoire en 280 caractères. J’avais arrêté par manque de temps et d’inspiration (et trouver l’inspiration prend vraiment du temps). La reprise est facilitée puisque le thème quotidien est offert sur un plateau : un autre utilisateur propose chaque mois une liste de mots qui doivent servir dans la composition de l’histoire du jour. 1 mot, 1 tweet, 1 histoire.

Certes, mais, ces histoires minute, que d’autres appellent pépins (attention, site pas très accessible, même si intention louable), ces histoires minute donc, c’est bien joli, mais quid des Nouvelles en ligne, prétendument mensuelles ? Et bien, alors bon, déjà, hein, pas la peine d’être désagréable, d’abord. Ensuite… Je travaille actuellement à celle de mai. Na. Voila. J’annoncerai ici-même quand elle sera finie. Et puis sur Twitter, aussi. D’ailleurs ça pourrait bien être dans le courant de la semaine prochaine. Donc oui, il y aura aussi un gros travail de rattrapage pour combler tous les trous. Ça prendra le temps qu’il faut, mais ce sera fait sinon avant la fin de l’année, au pire courant 2022.

Alors comme la meilleure manière de rattraper son retard, c’est de ne pas en cumuler, rendez-vous première quinzaine de mai pour la prochaine Nouvelle en ligne, donc !

Recevez l'actualité du site, toutes les Histoires minute de la semaine, et la Nouvelle en ligne mensuelle.
Vous pouvez aussi me soutenir sur Tipeee !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.